Skip to main content

La dépression et la stigmatisation

août 8, 2019
Femme, soignant

La dépression et la stigmatisation : les torts causés par les stéréotypes négatifs

La dépression est un trouble de l’humeur complexe qui touche un Canadien sur huit à un moment ou un autre de sa vie. La dépression est une maladie grave qui a des répercussions considérables sur le bien-être physique et mental d’une personne. Les gens y ont été sensibilisés davantage au cours des dernières années, mais la stigmatisation (stéréotypes négatifs) associée à la dépression et d’autres troubles mentaux persiste. Trop souvent, la stigmatisation décourage les gens à demander de l’aide. Nous pouvons tous contribuer à réduire la stigmatisation et soutenir la santé mentale.

Qu’est-ce que la dépression?

Nous ressentons tous de temps en temps de la tristesse ou du chagrin. Il nous arrive aussi « d’avoir les blues ». Cela fait partie de la nature humaine. La dépression, également appelée dépression majeure ou dépression clinique, est plus grave et persistante, elle affecte à la fois le corps et l’esprit pendant des périodes prolongées. La dépression affecte la capacité d’une personne à fonctionner, nuit à sa vie quotidienne, y compris son travail, ses études, ses relations personnelles et ses activités sociales.

La Société pour les troubles de l’humeur du Canada décrit la dépression comme « un désespoir profond et immense, tellement sombre et noir que les gens qui l’ont vécue disent que c’est la pire douleur qu’ils ont ressentie. »

Voici quelques symptômes courants de la dépression :

La dépression est une maladie qui se soigne. Si vous ou un être cher avez des symptômes de dépression, consultez un médecin aussitôt que possible. En cas d’urgence, composez le 911.

Qu’est-ce que la stigmatisation?

La stigmatisation est un stéréotype négatif – une idée simpliste très répandue sur des personnes qui ont une caractéristique en commun. La stigmatisation peut mener à des attitudes et à des gestes discriminatoires.

Voici quatre mythes courants au sujet de la dépression et d’autres maladies mentales :

MYTHE : C’est un signe de faiblesse personnelle ou mentale.

RÉALITÉ : La maladie mentale peut toucher n’importe qui. Ce n’est pas un signe de paresse, d’un manque de volonté ou d’une faiblesse de caractère.

MYTHE : Ce n’est pas une vraie maladie.

RÉALITÉ : Une maladie mentale est aussi grave que des problèmes de santé, comme le cancer, le diabète ou une jambe ou un bras cassé. Nous n’hésiterions pas à offrir un traitement et de la sympathie aux personnes qui souffrent de ces problèmes, pourtant bon nombre de gens ne prennent pas les maladies mentales au sérieux.

MYTHE : Vous n’avez qu’à vous secouer pour vous en sortir.

RÉALITÉ : Personne ne choisit d’être déprimé, et s’en sortir n’est pas aussi simple que de faire des exercices physiques supplémentaires, lire un livre de psychologie populaire ou « penser positivement ». Dans la maladie mentale, plusieurs facteurs complexes entrent en jeu, y compris la chimie du cerveau, des facteurs génétiques et des facteurs environnementaux.

MYTHE : La dépression a toujours une cause évidente.

RÉALITÉ : La tristesse et la détresse causées par un important événement de la vie, comme un divorce ou le décès d’un être cher peut se transformer en dépression si elles persistent pendant deux semaines ou plus et se répètent souvent. La dépression peut également survenir pour d’autres raisons, à la naissance d’un enfant par exemple, à la suite d’un déséquilibre hormonal ou de la consommation excessive d’alcool et de drogues, ou être un effet secondaire de certains médicaments. Parfois la dépression semble survenir sans raison.

Les conséquences de la stigmatisation

La stigmatisation peut causer des sentiments de honte et de désespoir. Elle peut également empêcher les gens de chercher de l’aide parce qu’ils craignent ce que les autres pourraient penser, dire ou faire.

Les personnes qui travaillent sur le terrain dans le domaine de la santé mentale voient de première main les conséquences de la stigmatisation. « Les gens nous racontent que la stigmatisation autour de la dépression les empêche souvent d’aller chercher de l’aide », explique Brenda Buchanan, directrice des services bénévoles et des services à la clientèle du Distress Centre Halton, un organisme qui fournit du soutien en ligne et par téléphone dans la région d’Halton (Ontario) et les collectivités avoisinantes. « La stigmatisation crée une réelle sensation d’isolement et de solitude. Lorsque les gens se sentent stigmatisés, ils s’isolent davantage et ignorent leurs symptômes. Cela devient un cycle vicieux qui peut être très dangereux. »

Le Distress Centre Halton aide les personnes qui n’ont pas accès à des soins en santé mentale, qui sont sur une liste d’attente pour voir un professionnel en santé mentale, ou qui ont besoin d’aide entre leurs rendez-vous. Les bénévoles de sa ligne d’assistance téléphonique aident les gens à composer avec une crise, la solitude et le stress émotionnel, 24 heures par jour, sept jours par semaine. En 2018, le centre a reçu près de 15 000 appels de personnes de tout âge.

Brenda Buchanan encourage les personnes qui se sentent déprimées ou seules à demander de l’aide. « Vous pouvez le faire en appelant une ligne d’écoute téléphonique, ou en parlant à votre médecin, ajoute-t-elle. Parfois les gens ont l’impression de pouvoir surmonter leur détresse par eux-mêmes, mais la plupart du temps, ils ont besoin d’aide. Nous en avons tous besoin de temps à autre, alors allez chercher de l’aide – de l’aide existe. Ne restez pas seul avec vos pensées. Parlez-en à quelqu’un. »

Soins à domicile Bayshore offre une grande variété de services de santé à domicile afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-3997.

Comment participer

Communiquez avec la succursale ou la clinique Bayshore de votre région, et aidez-la à soutenir des organismes de bienfaisance dans votre communauté. Merci de votre générosité!

En savoir plus

Diverses façons d’agir

  • Participer
  • Faire un don
  • Devenir bénévole

Nos partenaires caritatifs

Société Alzheimer
Ambulance Saint-Jean
Société canadienne de la SP
Fondation nationale Légion
Fondation de l’Hôpital général du Lakeshore
Jack.org
Hospice Sud-Est Nouveau-Brunswick
Centre de détresse d'Ottawa et la région
Fibrose kystique Canada
Hospice Cornwall
Société canadienne du cancer